Sondage urinaire : technique de soins infirmiers

Pose de sonde urinaire, surveillance, soins quotidiens, ablation... En milieu hospitalier comme à domicile, la sonde urinaire présente un risque infectieux important qui nécessite le respect rigoureux de règles d'hygiène.

Indications et contexte de la pose de sonde vésicale

Le médecin prescrit la pose d'une sonde dans les cas suivants :

Important : 1er sondage chez l'homme par un médecin

Lorsqu'il s'agit d'une première pose de sonde urinaire chez un homme, c'est le médecin qui doit la pratiquer : c'est un acte médical !

Matériel nécessaire

Enlevez les emballages du matériel et organisez le soin de manière à éviter que ce soit trop long, par respect pour la pudeur de la personne et pour lui éviter d'attraper froid !). Vous aurez besoin de :

Technique du sondage urinaire (femme et homme)

Après vous être lavé les mains, enfilez vos gants non stériles. Si la personne n'a pas pu se laver préalablement les parties intimes à l'eau et au savon, réalisez une toilette intime au savon et à l'eau. Lavez vos mains à la SHA et mettez les gants stériles. A l'aide de la compresse stérile imbibée de Dakin, nettoyez le méat urinaire (situé en haut des petites lèvres chez la femme, sur le gland chez l'homme), ainsi que la zone sur les 10cm autour (grandes lèvres chez la femme, pénis chez l'homme). Afin de protéger le patient face au risque infectieux, laissez une compresse imbibée de Dakin sur le méat. Accessoirement, chez les femme cela aide à garder un repère sur la localisation du méat qui n'est pas toujours facile à voir !!

Posez de la vaseline sur l'embout de la sonde qui sera inséré dans le méat. Si de l'urine apparaît dans la sonde, impec. Si rien n'apparaît ou si d'autres liquides apparaissent, il y a un problème (sang uniquement par exemple...)

Dans ce cas, la sonde urinaire n'est pas dans l'urètre. Vous devez recommencer cette étape du soin, avec une sonde neuve, pour des raisons évidentes d'hygiène.

Si la sonde est bel et bien dans la vessie, gonflez le ballonnet. Pour cela, remplissz la seringue de 10 à 20 cc d'eau, selon le type de sonde. Attention ! Ne laissez pas plus de 500cc d'urine s'écouler en une seule fois dans la sonde car il y a un risque de malaise. Clampez la sonde et déclampez 30 minutes plus tard.

Chez l'homme attention : tenez le pénis soit à la verticale (patient allongé bien sûr !) et introduisez la sonde doucement (chez la femme aussi d'ailleurs, merci !) jusqu'à sentir une butée. Repositionnez le pénis à l'horizontal et introduisez encore la sonde jusqu'au retour d'urine. Gonflez le ballonnet et clampez si besoin.


Partage, sois pas radin !