Pose de sonde rectale : technique de soins infirmiers

Méconnu des étudiants et même des professionnels infirmiers, la sonde rectale est pourtant un dispositif utile, dans diverses circonstances. Fiche technique et conseils pratiques.

Indications et contexte

Le médecin prescrit la pose d'une sonda sonde rectale est prescrite pour éliminer des gazs chez une personne qui ne parvient pas à les éliminer naturellement. Il peut donc s'agir d'une personne incontinente, puisque l'évacuation des gazs est un problème fréquent dans ce type de situation.

Elle est auss indiquée dans la maladie de Hirschsprung (maladie génétique dès l'enfance, entraînant constipation chronique et importante) afin d'évacuer les gazs et les selles.

Matériel

Technique

Complications et surveillance

Le risque le plus sérieux lorsqu'on pose une sonde rectale est de stimuler le nerf vagal au point de provoquer un arrêt cardiaque. Ne prenez donc pas à la légère les sensations de malaise et retirez la sonde sans attendre.

Autre risque : perforation de l'intestin, ou d'un polype, ou d'une tumeur, ou d'une hémorroïde... Procédez donc tout en douceur et avertissez le médecin en cas de saignement.