Gaz du sang : technique de soins infirmiers

Prélèvement sanguin très spécifique, le gaz du sang se réalise selon une technique qui l'est tout autant, puisqu'on pique au niveau du poignet. Pourquoi ? Il y a une raison bien précise : le gaz du sang permet d'analyser les composants du sang artériel et non pas veineux.

Indications / Intérêts

Dans certaines situations médicales, le médecin prescrit des gazs du sang, qui aident à poser un diagnostic dans le cas de maladies ou troubles cardio-pulmonaires. Il s'agit de préléver du sang dans un artère et non dans une veine comme dans les prises de sang habituelles. Le meilleur moyen de piquer dans une artère est de piquer dans l'artère radiale, située sur la face à interne du poignet. Cette technique permet de vérifier que le patient répond aux normes suivantes :

Technique de prélèvement des gazs du sang (gazométrie)

Préalablement

Ce soin demande une certaine concentration de la part de l'infimier, surtout s'il n'exerce pas d'un service ou l'on pratique quotidiennement des gazs du sang. Il doit donc aussi veiller à ce que le patient soit parfaitement à l'aise pour réussir le soin. Cela passe notamment par l'anticipation d'une éventuelle douleur. Beaucoup de soignants proposent d'appliquer un anesthésique local (type Emla).

Mais il y aussi une précaution à prendre avant de réaliser le soin : la Manoeuvre d'Allen, qui permet de décter si le patient présente une lésion de l'artère radiale, auquel cas, au cours du prélèvement, l'arrêt du saignement peut être difficile et le risque hémorragique est donc trop important pour faire le prélèvement en toute sécurité. Comment faire ?

Enfin, avant de commencer le soin, vérifier l'identité du patient, la prescription médicale.

Matériel nécessaire

Technique du gaz du sang

Penser au patch ou à la crème Emla 30 minute avant le soin !
1 - Préparer et déballer le matériel, placer le champ sous le poignet du patient, installé confortablement.
2 - Se laver les mains (antiseptique, avec SHA)
3 - Mettre les gants
4 - Prendre le pouls au niveau de l'artère radiale. Garder deux doigts sur elle, légèrement écartés de manière à pouvoir piquer entre eux. Tant que vous sentez le pouls, c'est que vous êtes bien positionné
5 - Aseptiser le site de ponction
6 - Piquer avec un angle de 45 à 90° et observer que le sang est fort brun, qu'il "pulse" en même temps que les battements du coeur
7 - Prélevez entre 1 et 3ml de sang.
8 - Enlever l'aiguille et la jeter. Comprimer fortement avec une compresse imbibée d'antiseptique, pendant 5 minutes minimum.
9 - Secouer doucement la seringue de gauche à droite 10 fois.
10 - Eliminer les déchets et faire les transmissions, envoyer le prélèvement au laboratoire le plus tôt possible après le soin.